Les 7 joueurs qui ont eu la carrière brisée au Real Madrid à cause de Karim Benzema

0

Les 7 joueurs qui ont eu la carrière brisée au Real Madrid à cause de Karim Benzema

Pour sa dixième saison sous le maillot du Real Madrid, Karim Benzema est certainement dans sa meilleure forme depuis deux ans, avec l’étiquette de patron de l’attaque madrilène. Débarqué en provenance de Lyon en 2009 contre 35 millions d’euros, le Français a connu du bon et du moins bon à travers les années et les coachs qui se sont succédés. Mais il est tout de même resté le choix numéro 1. Afrique Sports retrace la liste des attaquants qui ont joué les seconds couteaux sous le règne Karim Benzema.

Numéro 1 : Raul

Certes, la légende du Real Madrid, Raul, vieillissait et a surtout été relégué sur le banc à partir de la saison 2008/2009 puis 2009/2010 par Gonzalo Higuain. Pour autant, du haut de ses 32 ans, l’attaquant espagnol a vu un jeune buteur débarquer de Lyon.
Semaine après semaine, mois après mois, Karim Benzema était le supersub préféré, voire parfois le titulaire, à la place de Raul dans l’esprit de l’entraîneur de l’époque, Manuel Pellegrini. L’éclosion du Français a en partie coûté la place de Raul sur le banc puis son départ la saison suivante en Allemagne, à Schalke 04.

Numéro 2 : Emmanuel Adebayor

Pour remplacer numériquement le départ de Raul et la blessure au dos de Gonzalo Higuain, le Real Madrid se fait prêter à l’hiver 2011, l’attaquant de Manchester City, Emmanuel Adebayor jusqu’à la fin de la saison.
Durant six mois, l’ancien buteur de Monaco et d’Arsenal va marquer 5 buts en 14 matchs en Liga, loin derrière celui qui sera le buteur titulaire devant lui, Karim Benzema qui dans la même période aura inscrit 14 buts en championnat. Les deux attaquants ne seront toutefois ni l’un ni l’autre titularisé par José Mourinho lors des deux demies-finales de Ligue des Champions face au FC Barcelone, lors desquels le Real sera éliminé.

Numéro 5 : Gonzalo Higuain

À son arrivée au Real Madrid, Karim Benzema avait du retard à rattraper sur le buteur argentin très prolifique, Gonzalo Higuain. Le Français profite d’une longue blessure de son coéquipier pour mettre le doute dans l’esprit de José Mourinho sur la hiérarchie des buteurs.
Le Portugais les fait parfois débuter ensemble et aligne par conséquence l’ancien Lyonnais sur le couloir gauche de l’attaque. En 2011/2012, les deux hommes se suivent au classement des buteurs en Liga avec 21 buts pour Benzema et 22 pour l’Argentin. La saison suivante, Higuain est le buteur de l’équipe (16 buts en Liga) et c’est encore une fois Benzema qui doit être déplacé sur les ailes (11 buts, 13 passes décisives). A l’été 2013, les dirigeants madrilènes et le nouveau coach, Carlo Ancelotti, doivent faire un choix entre deux buteurs qui ne peuvent plus cohabiter. C’est alors Karim Benzema qui obtient gain de cause et qui pousse Gonzalo Higuain vers la sortie. L’Argentin sera vendu au Napoli contre 39 millions d’euros.

Numéro 3 : Alvaro Morata

Formé au Real Madrid, Alvaro Morata est rapidement perçu comme le futur buteur du club dans les années qui suivent ses débuts en pro en 2010. Toutefois très peu utilisé, l’Espagnol est le troisième avant-centre de l’équipe lors de la saison 2012/2013 à seulement 20 ans.
L’année suivante, Morata est la nouvelle doublure de Karim Benzema au poste de buteur sans jamais pouvoir le dépasser. Il est alors vendu en 2014 à la Juventus de Turin contre 20 millions d’euros. Après un passage plus que réussi en Italie, le Real le rachète pour 10 millions de plus deux ans plus tard.
Les deux hommes vont alors se partager le front de l’attaque madrilène durant un an avec 11 buts pour le Français et 15 pour l’Espagnol en Liga. Malgré tout, l’international français garde son avance dans la hiérarchie et Morata en fait de nouveau les frais en étant vendu à Chelsea, seulement un an après son retour, contre 66 millions d’euros.

Numéro 5 : ‘Chicharito’ Hernandez

Après le premier départ de Morata, en 2014, les Merengue pensent au buteur mexicain de Manchester United, Javier Chicharito Hernandez. Un prêt payant d’un an, à hauteur de 3 millions d’euros, est donc négocié avec les Red Devils. S’il était arrivé avec beaucoup d’ambition, l’actuel joueur du LA Galaxy n’a jamais pu mettre le doute dans l’esprit du buteur titulaire du Real.
Souvent remplaçant du Français et sur le banc, hormis quelques titularisations en fin de saison, Chicharito termine l’exercice avec 7 buts inscrits en Liga et un en Ligue des Champions contre 15 buts et 11 passes décisives en Liga pour le Français et 6 buts en C1. Le Mexicain sera ensuite vendu par United au Bayer Leverkusen la saison suivante.

Numéro 6 : Mariano Diaz

Formé en partie par le Real Madrid, Mariano Diaz fait ses débuts en pro en 2016/2017. Vendu à Lyon où il va exploser avec 21 buts marqués, l’attaquant espagnol est racheté par le Real en 2018 contre 21 millions d’euros, soit 13 millions de plus que l’année précédente. Pas forcément dans les plans de ses entraîneurs, Mariano sera très loin de bousculer le seul vrai buteur du club.
Le Français réalise statistiquement une des plus belles saisons de sa carrière après le départ de Cristiano Ronaldo, avec 21 buts et 7 passes décisives en Liga, Mariano n’aura que 19 matchs toutes compétitions confondues pour se montrer mais ne marquera que 4 buts au total.

Numéro 7 : Luka Jovic

Malgré l’incroyable saison de Karim Benzema, Zizou et le Real Madrid souhaite lui apporter une doublure pour le concurrencer et le faire souffler. Pour cela, les Madrilènes recrutent l’international serbe de Francfort, Luka Jovic, contre 60 millions d’euros. Malgré ses 27 buts l’an passé, le joueur de 22 ans n’a pour le moment pas réussi à s’acclimater à la pression madrilène et encore moins à prendre le pas sur la star offensive de l’équipe, Karim Benzema. FIN

Pensez-vous que Benzema est le meilleur numéro 9 du Real Madrid ces dernières années ?

Celui qui devrait être le pion essentiel du Real Madrid face à Manchester City en huitième de finale de Ligue des Champions, a pourtant toujours su battre la concurrence à son poste pour rester le buteur d’une des meilleures équipes européennes de la décennie. Alors, pensez-vous que Karim Benzema est le meilleur numéro 9 du Real Madrid ces dernières années ? Vos réponses en commentaires et nous vous donnons rendez-vous demain sur Afrique Sports pour ne rien manquer du football mondial.

La déclaration de Ter Stegen sur son avenir… Le Real sur un cadre du PSG | Rumeurs de Transferts

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.