Sénégal : le “gâchis”, Moussa Sow prévient la génération Mané

0

Malgré les années qui passent, la cicatrice provoquée par la CAN 2012 ne s’est toujours pas refermée au Sénégal. Cette année-là, les Lions qui faisaient pourtant partie des favoris et qui s’avançaient avec une armada offensive impressionnante, avaient été éliminés dès la phase de groupes après trois défaites. Présent à l’époque, Moussa Sow ne parvient toujours pas à expliquer cette déroute.

«Jusqu’à aujourd’hui, je n’ai pas d’explication sur ce qui nous est arrivé à Bata (Guinée Equatoriale). C’est vraiment triste», a regretté l’ancien attaquant de Lille dans un entretien paru mercredi dans le quotidien sportif Record. «Il y avait tout dans cette équipe, Mamadou Niang explosait à Marseille, il y avait Papiss Demba (Cissé) et Demba Ba à Newcastle, Dame Ndoye à Copenhague. Ils cassaient tout. Du coup, je ne peux pas comprendre.»

Le meilleur buteur de Ligue 1 française 2011 espère que la génération actuelle ne terminera pas avec le même sentiment de frustration. Pour cela, une seule solution : gagner la CAN 2021. «Sinon, ce sera une génération du gâchis, pour cette génération comme la nôtre en 2012», a prévenu Sow.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.