Application SeneNews

Tout savoir sur le faux professeur de Philosophie arrêté au lycée de Bambeye Sérère

0

Le lycée de Bambey Sérère est tristement sorti de l’anonymat, un faux enseignant de philosophie a dispensé des cours pendant 10 ans dans ledit établissement. Le sieur, détenteur de faux diplôme, a été démasqué suite à une plainte déposée au niveau du parquet du tribunal de grande instance de Diourbel par l’inspecteur d’académie.

Joint au téléphone par nos soins, notre source sous le couvert de l’anonymat confirme toutes les informations parues dans la presse, concernant l’enseignant faussaire sont avérées.  » Il a enseigné au lycée de Bambey pendant 5 ans, mais auparavant, il était en service au Lycée de Taif« , nous a-t-il confié.

Sur le profil de Cheikh Touré qui a enseigné pendant 10 ans avec des faux diplômes, notre interlocuteur ne veut pas se prononcer. Il estime que cette affaire est pendante devant la justice.

Mais hier tard dans la soirée, SeneNews a appris des sources dignes de foi que l’enseignant faussaire en question a été interpellé par la gendarmerie de Diourbel. Également, le dossier a été transmis au commandant de la brigade de gendarmerie territoriale de Diourbel pour enquête et arrestation.

Toujours dans ses manœuvres à rester dans l’enseignement, l’enseignant du nom de C.T. Touré avait affirmé avoir obtenu le MASTER 2 et s’être inscrit au doctorat, selon une source bien informée.

A la question de savoir, si l’enseignant a été recruté en 2015 au lycée de Bambey Sérère par le ministère de l’Éducation nationale , notre source sous le sceau de l’anonymat rétorque :  » Il a été bel bien recruté en 2015 dans ce lycée  » non sans ajouter que ce dernier détenait par-devers lui de faux diplômes. Quelques temps après, le faux enseignant philo a déserté les classes. «  Il a fait abandon de poste et c’est lors de la dernière mission d’audit du personnel enseignant au mois de mai passé qu’il s’est présenté. Interpellé sur son absence, il a servi comme réponse qu’il préparait sa thèse de doctorat », nous explique-t-on.

Comme un enseignant « normal », notre faussaire faisait même office du correcteur des épreuves philosophiques durant le baccalauréat général. Sans être inquiété, il a été copté pour corriger des épreuves de Philo à Dakar.

Mais face à ses lacunes, un de ses collègues a signalé au président du jury et l’inspecteur d’académie que Cheikh Touré souffre de manque de qualification à corriger les épreuves. Or, son message n’a pas été entendu, aujourd’hui, le temps lui a donné raison. Auparavant, les élèves de leur côté avaient tenu à alerter sur le faible niveau du faux enseignant qu’ils jugeaient n’avoir pas les aptitudes pour pouvoir enseigner la matière.

SENENEWS

→ A LIRE AUSSI : Diourbel : Faux professeur de philosophie pendant 10 ans, Cheikh Touré a finalement été arrêté

→ A LIRE AUSSI : Gros scandale avec des influenceurs qui s’en prennent aux handicapés : « Coucher avec une… »

→ A LIRE AUSSI : « Taffou » : Dj Kheucha et Dieyna Baldé dans une position choquante (3 photos)