Trafic de Passeport : Un des députés accusé réagit: « Je ne me reproche rien du tout »

0

Les députés El-Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye sont mouillés dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques. Ce dernier, par ailleurs président du conseil départemental de Sédhiou, affirme n’avoir rien à se reprocher. Le parlementaire dit avoir appris cette affaire dans la presse comme tout le monde.
Difficile…

“Je l’ai accueilli avec sérénité, ça fait mal au cœur en tout cas. Avec une croyance en Dieu, en toute sincérité, je n’ai pas été vexé. C’est le travail de la presse de livrer ce qu’elle a comme information“, a expliqué Boubacar Biaye, sur la Rfm.
Pas de convocation

Il poursuit : “Je ne me reproche rien du tout. Je ne suis pas entendu ni convoqué. Cette information, je l’ai apprise à travers la presse. Je lis la presse chaque matin comme tout le monde“, a-t-il dit.

Les détails

Boubacar Biaye précise : “Je connais bien Condé en question, mais on n’est pas amis. Depuis que je suis député, aucun de mes enfants n’a un passeport de service, ça n’a jamais existé. On peut aller vérifier à l’assemblée. C’est possible qu’on trouve mon passeport chez Condé mais, il me faut avoir tous les éléments du dossier.“