Vendredi de tous les dangers: l’assemblée nationale bunkerisée

0

On s’achemine dangereusement vers un vendredi de tous les dangers, ce 25 juin. L’opposition, qui conteste le nouveau projet loi sur le terrorisme soumis, en procédure d’urgence, aux députés et jugé liberticide, a déjà annoncé la couleur, dans la nuit d’hier jeudi. Peu après la conférence de presse de l’opposition parlementaire, un groupe d’activistes a manifesté devant les grilles de l’Assemblée nationale.

L’Assemblée nationale, les alentours de la place Soweto ainsi que les points stratégiques du centre-ville de Dakar sont bunkerisés. D’après des sources de Seneweb, un important dispositif sécuritaire a été déployé pour tuer dans l’œuf toute velléité de tension à la place Soweto et au centre-ville.

Le Sénégal, qui se remet à peine des dernières manifestations violentes de mars dernier (15 morts, plus de 600 blessés et plusieurs dégâts matériels suite à des pillages et saccages), retient encore son souffle.

→ A LIRE AUSSI : Son fils viole une fille, la filme et montre ça à ses camarades de classe, le célèbre journaliste C.Y.S, veut étouffer l’affaire

→ A LIRE AUSSI : Concours général 2021 : Ndeye Awa Sarr de Mariama Ba devient la meilleure élève du Sénégal ! La nouvelle Chouchou après Diarry !

→ A LIRE AUSSI : « Tous dans la rue. Cela va se régler dans la rue », l’appel de Guy Maruis Sagna pour ce vendredi !