(Vidéo) Couvre-feu au Sénégal: violence sur des contrevenants c’est « de la torture »

0

Pour lutter contre la propagation de la maladie à Coronavirus Covid-19. Le Président Macky a décrété lundi soir à la télévision l’État d’urgence au Sénégal et instaurer un couvre-feu. Cette décision veut entre autre que personne ne doit se trouver dans les voies publiques entre 20h et 6h du matin.

 

Récalcitrants ou manque d’information ?

Mais certains n’étaient apparemment pas prêts à l’appliquer à la lettre, car, si dans certains endroits au Sénégal la plus part ont tout fait pour se mettre à l’abri avant mardi 20h00, d’autre étaient encore dehors. Ont t-ils été suffisamment informés ou ceux sont des simples récalcitrants qui décident de ne pas respecter les règles ?

Dans tous les cas, la détermination des forces de l’ordre était sans faille, elles sont usées de la force pour faire respecter la loi, peut être même un peu trop. Car, depuis l’entrée en vigueur de ce décret, ce mardi 24 mars à 20h00. Plusieurs internautes ont pu filmer et publier plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux, elles montrent des individus en voiture ou à pied se faire tabasser ou chasser par des hommes en tenues dans les différentes à Dakar et à Touba.

Forum du Justiciable dénonce une « torture ».

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Senego, le forum Justiciable, déplore qui selon lui, peut être assimilé à « de la torture ». il a également a également exhorté « les citoyens au respect du couvre-feu ». Voici le communiqué en intégralité.

Le bureau exécutif du Forum du Justiciable a constaté à travers des images et des vidéos choquantes qui circulent sur les réseaux sociaux que des hommes en tenue
sont en train de violenter les contrevenants au couvre-feu décrété. Ces comportements assimilables à la torture violent gravement la dignité de ces citoyens.

Le Forum du justiciable rappelle que rien ne saurait justifier ces violences physiques exercées sur les personnes. Par conséquent, nous invitons les autorités de tutelle à recadrer dans les meilleurs délais ces éléments qui s’adonnent à cette pratique qui foule au pied la dignité humaine.

NB : Le Forum du justiciable exhorte les citoyens au respect du couvre-feu ainsi que les autres mesures découlant de l’état d’urgence décrété.

 

View this post on Instagram

 

Wa Chauffeur Taxi bi Loumouyi Déf ni 😂😂😂

A post shared by Love Aïcha Ballago Seck (@love_aicha_rassoul_seck) on

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.