Affaire Sadio Mané : Liverpool contacte la CAF, la réponse ferme de Dr Thulani Ngwenya au club

0

Ce n’est pas seulement les Sénégalais qui sont inquiets de la blessure de Sadio Mané après son choc frontal avec le gardien de but cap-verdien Vozinha. Les dirigeants de Liverpool sont entrés en contact avec le médecin de la Confédération africaine de football (CAF), Dr Thulani Ngwenya, pour s’enquérir de l’état de santé de leur attaquant.Toutefois, Dr Ngwenya a déclaré que Liverpool n’avait aucune raison de s’inquiéter de l’état de santé de Sadio Mané. D’ailleurs, les Reds sont en contact régulier avec le staff de l’Equipe nationale du Sénégal.

« Nous avons une équipe médicale très compétente. Le Sénégal a deux médecins d’équipe, qui sont hautement recommandés. Je sais que les médecins de l’équipe sont responsables, donc ils communiquent avec le club et je comprends qu’ils ont effectivement communiqué avec Liverpool et qu’ils ont été informés de ce qui se passe réellement », a déclaré Dr Ngwenya.

Toutefois, le médecin ignore si Sadio Mane sera disponible pour le match des quarts de finale que Sénégal devrait jouer contre la Guinée-Équatoriale, le 30 janvier prochain à Yaoundé. Selon lui, ce jugement ne peut être porté que par les médecins de l’équipe, qui le gèrent au quotidien.

Dr Ngwenya a poursuivi : « Quand nous sommes arrivés, Sadio a dit qu’il avait un peu le vertige, mais il veut continuer parce que c’est un patriote et qu’il aime jouer. Mais à ce moment-là, il n’a vraiment pas compris que le vertige est en fait un signe de commotion cérébrale et même si vous avez un signe, c’est toujours une commotion cérébrale, donc il a vraiment été commotionné ».