Application SeneNews

Après sa confrontation avec Sonko, Adji Sarr prend une décision qui surprend tout le monde

0

Après le live d’hier d’Ousmane Sonko pour rendre compte de sa confrontation d’avec Adji Sarr, l’ex masseuse qui l’accuse de viols va répliquer.

Sa conférence de presse prévue hier à 23 heures a été reportée à aujourd’hui mercredi. Elle va donner sa version des faits sur ce qui s’est réellement passé dans le bureau du Doyen des juges.

Après son face-à-face avec Adji Sarr dans le bureau du Doyen des juges, hier, mercredi, Ousmane Sonko a assuré qu’il n’y pas eu de confrontation entre lui et l’ancienne masseuse qui l’accuse de viol et menaces de mort. «Ce n’était pas une confrontation mais un massacre», avait déclaré à son domicile résumé.

Adji Sarr, elle, a assuré que le président de Pastef a refusé de l’affronter. «J’ai été déçue parce que Sonko n’a pas voulu répondre aux questions de mes avocats. Je ne reconnais plus Ousmane Sonko», a-t-elle confié aux journalistes.

« Si la confrontation était un combat, on peut dire que la partie adverse a perdu. On attendait la fille pour qu’elle vienne nous fournir les preuves de l’existence d’un viol, mais elle n’a pas voulu s’affirmer et s’est retranchée dans un silence qui nous a nous-mêmes surpris », a déclaré Me Bamba Cissé, avocat de Sonko, au terme de la confrontation.

→ A LIRE AUSSI : Première réaction de Adji Sarr après son audition : « mak bou tolou ni sonko nioulay lathieu do tontou »

→ A LIRE AUSSI : Ousmane Sonko se moque de Adji Sarr et ses avocats : « Ce n’était pas une confrontation mais un véritable… »

→ A LIRE AUSSI : Ousmane Sonko et Adji Sarr prennent une décision surprenante devant le juge