Armes légères : 100 personnes tuées en un an au Sénégal, la région la plus touchée est.

0

Armes légères : 100 personnes tuées en un an au Sénégal, la région la plus touchée est…
Les armes légères à petit calibre (Alpc) causent énormément de dégâts au Sénégal.

Selon le Mouvement contre les armes légères en Afrique de l’Ouest (Malao), entre 2019 et 2020, plus de 100 personnes tuées par les armes légères et de petits calibres dans des violences armées au Sénégal.

Des centaines de millions de Fcfa sont aussi perdus, selon les chiffres du Malao repris par le quotidien Libération dans sa livraison du jour.

Les utilisateurs de ces armes légères et petits calibres (Alpc) sont principalement des civils.

La région la plus vulnérable est Dakar et ses départements et globalement la région de Louga et celle de Ziguinchor.

L’Afrique comptabilise 100 millions d’Alpc avec comme conséquences, 90% des victimes de guerres femmes-enfants pour la plupart tués par ces armes légères.

→ A LIRE AUSSI : Recherché pour viol depuis 1 an : Le charlatan débarque au commissariat de Diourbel pour porter plainte..

→ A LIRE AUSSI : Fatoumata Ndiaye “Fouta Tampi” gâte Niang Kharagn avec ses billets de banque et adoube Antoine Diome

→ A LIRE AUSSI : Adama Faye tire sur son beau-frère « Macky Sall est mentalement fatigué »