Application SeneNews

Convocation de Ousmane Sonko : Voici le dispositif sécuritaire de FDS pour éviter des « émeutes de mars bis »

0

La justice sénégalaise a décidé de réactiver le dossier Adji Sarr. Selon Enquête qui a vendu la mèche, le juge d’instruction du 1er cabinet du tribunal hors classe de grande instance de Dakar compte procéder, très prochainement, à l’audition dans le fond d‘Ousmane Sonko dans cette affaire de présumé viol qui l’oppose à Adji Sarr.

Quelques dates sont avancées pour ce rendez-vous que le journal garde pour le moment, de publier.

Dans tous les cas, redoutant la répétition des événements de mars 2020 qui ont occasionné des pertes en vies humaines (14 morts) et de nombreux dégâts matériels, un peu partout sur le territoire national, les forces de défense et de sécurité, notamment la police et la gendarmerie, sont en alerte maximale, dit-on. Elles sont en train de s’organiser pour parer à toute éventualité.

Pour éviter tout trouble public qui pourrait survenir lors de ce rendez-vous judiciaire très attendu, la Direction générale de la Police nationale et le Haut commandement de la Gendarmerie nationale ont déjà tenu plusieurs réunions de sécurité, chacun de son côté.

Selon des sources, l’armée sera aux aguets, en cas de besoin.  D’ailleurs, à cet effet, un plan d’opération sera présenté prochainement à la plus haute autorité du pays, via les ministères en charge des questions liées à la sécurité.

On apprend aussi que les commissariats centraux, spéciaux, d’arrondissement, les postes de police, les brigades de gendarmerie, postes de gendarmerie, sections de recherches, brigades de recherches, légions de la gendarmerie ont été saisis afin que les commandants et commissaires en charge de ces entités puissent mobiliser les moyens humains et matériels à engager pour faire face, en cas de troubles.

Selon toujours des sources dignes de foi, s’agissant de l’articulation du dispositif, des missions, recommandations et consignes particulières, rien n’a été laissé au hasard. Et lesdits points, d’après nos interlocuteurs, sont effectifs, depuis ce samedi avant 12 h.

→ A LIRE AUSSI : Mary Teuw Niane attaqué après avoir critiqué Ousmane Sonko

→ A LIRE AUSSI : Mary Teuw Niane rappelle Ousmane Sonko à l’ordre : « Cette image n’est pas belle »

→ A LIRE AUSSI : La réponse de Bouba Ndour à Ousmane Sonko : « C’est un… »