Application SeneNews

Coupe du monde 2022 : La nouvelle décision du Qatar qui fait jaser, « A deux jours du démarrage.. »

0

A deux jours du demarrage de la Coupe du monde, le Qatar a pris des décisions, qui font encore polémiques.

Selon Footmercato, outre les tarifs exorbitants appliqués par l’organisation, les « supporters » envoyés au Qatar tous frais payés pour assurer l’ambiance ont énormément fait parler. Voir des personnes venues d’Inde et des autres pays environnants clamer leur soutien indéfectible pour les nations européennes, par exemple, a fait sourire.

Le média français de citer les tabloïds anglais, qui hier, faisaient le point sur les fans zones de la FIFA. Une nouvelle enquête se serait révélée désastreuse en termes d’image et de coût ! Surtout concernant la vente d’alcool aux supporters. Elle pourrait vivre un nouveau rebondissement. Pour rappel, le Qatar avait déclaré être prêt à faire des efforts en autorisant exceptionnellement, et aux fans non musulmans, la vente de ce breuvage habituellement interdit. Mais pas n’importe comment.

Une pinte de bière couterait ainsi 13€. Un tarif que les inconditionnels du houblon peuvent rencontrer dans des villes telles que Paris ou Londres, révèle Footmercato.. Un prix rarement lors d’un Mondial. Ensuite, la vente est encadrée dans les fans zones, de 18h30 jusqu’à 1h du matin. Mais selon The Times dans sa parution de ce vendredi, un coup de tonnerre pourrait mettre la FIFA dans l’embarras. Alors que l’instance dirigeante de la compétition ne s’y attendait pas du tout, l’organisation qatarie, sur demande la famille royale, lui a mis la pression la nuit dernière pour que la vente d’alcool (de bière) soit interdite dans les stades de la Coupe du monde ! À 48 heures du début du Mondial !

Une annonce est attendue ce vendredi et il y a fort à parier pour que les Qataris aient gain de cause. Un dilemme pour la FIFA puisque l’un de ses principaux partenaires est la marque de bière américaine Budweiser. Or si cette marque ne peut pas être visible durant les matches du Mondial, cela constituerait une infraction au contrat passé avec la FIFA et donc de potentiels dommages à réclamer.

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde 2022 : Voici les chanteurs qui ont refusé de se produire !

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde : Aliou Cissé ne remplacera pas Sadio Mané !

→ A LIRE AUSSI : Félix Sánchez, sélectionneur du Qatar se prononce : « Je ne dis que nous deviendrons Champions du monde, mais… »