Eliminatoires Mondial 2022 : La FIFA donne enfin son dernier mot

0

Quasiment un an après l’arrêt de Brésil-Argentine (7 minutes de jeu), lors des qualifications au Mondial 2022, pour des raisons sanitaires, les deux sélections et la FIFA ont trouvé un accord auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) pour que le match, prévu le 22 septembre prochain, ne soit finalement pas rejoué.

C’est désormais officiel. Le match Brésil-Argentine des qualifications pour le Mondial 2022, reporté au 22 septembre et dépourvu d’enjeu (les deux équipes sont qualifiées), a été définitivement annulé, ont annoncé mardi les fédérations des deux pays dans des communiqués distincts. Le litige a été réglé en compagnie de la FIFA devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

« Le match Brésil-Argentine ne sera pas joué, la date correspondante permettra » aux deux sélections de disputer des rencontres amicales en préparation à la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre), est-il ajouté. Ce choc, initialement programmé le 5 septembre 2021 à Sao Paulo, avait été interrompu après seulement cinq minutes de jeu sur intervention des autorités sanitaires locales, quatre joueurs de l’Albiceleste évoluant alors en Angleterre étant accusés de violer le protocole anti-Covid.

Des représentants de l’agence sanitaire Anvisa et de la police fédérale étaient entrés sur le terrain pour mettre fin à la rencontre, dans la confusion la plus totale. En avril, la FIFA avait décidé que le match serait rejoué le 22 septembre, mais les deux sélections, qualifiées haut la main pour le Mondial sans la moindre défaite, le Brésil en premier et l’Argentine en deuxième, n’ont jamais affiché leur volonté de rejouer ce match sans enjeu purement sportif.

→ A LIRE AUSSI : Assemblée nationale : YAW a pris une décision !

→ A LIRE AUSSI : ONU : la Libye s’oppose à la nomination d’Abdoulaye Bathily

→ A LIRE AUSSI : Cité dans une affaire de « goordjiguéne », Amadou de « Sen Petit Gallé » dans de sales draps (vidéo)