Application SeneNews

Grosse polémique au Qatar à quelques mois de la Coupe du monde 2022

0

Dans un peu plus de 3 mois, le Qatar va accueillir les supporters du monde entier pour la Coupe du monde 2022. Mais depuis hier, le pays arabe est à la Une des médias occidentaux. En effet, le Qatar est accusé d’avoir expulsé des dizaines de travailleurs étrangers ayant organisé une rare manifestation pour réclamer leurs salaires impayés.

Le Qatar est au cœur d’une nouvelle polémique. après les conditions des travailleurs et le nombre de mort dénombré, le pays arabe est accusé par l’ONG britannique Equidem d’avoir expulsé des dizaines de travailleurs étrangers ayant organisé une rare manifestation pour réclamer leurs salaires impayés depuis 7 mois.

« Lors d’une manifestation le 14 août, au moins 60 travailleurs –dont certains n’avaient pas été payés depuis sept mois– ont bloqué la circulation devant l’entreprise Al Bandary à Doha. La manifestation avait été organisé dans le cadre de la campagne ‘Pay up Fifa’ réclamant le paiement des salaires impayés », a indiqué dans un communiqué Equidem, une organisation de conseil spécialisée dans les droits humains et les droits du travail basée à Londres.

De son côté, le Qatar a réagi à travers un communiqué, en parlant de manifestants qui ont enfreint la loi. « Un certain nombre de manifestants avaient été arrêtés pour avoir enfreint les lois sur la sécurité publique. Une minorité de personnes qui n’ont pas manifesté de manière pacifique et ont agi en violation des lois sur la sécurité publique risquent l’expulsion sur ordre de la justice », ont déclaré les autorités qataries.

→ A LIRE AUSSI : Samuel Eto’o : « Je vais vous dire pourquoi l’Afrique n’a pas encore gagné la Coupe du monde »

→ A LIRE AUSSI : Adversaire du Sénégal au Mondial 2022, le Qatar perd son meilleur joueur pour la compétition (photos)

→ A LIRE AUSSI : La prédiction de Desailly : « Cette sélection va balayer tout le monde et gagner la Coupe du monde 2022 »