Application SeneNews

Jean-Pierre Pépin sur le Ballon d’or : « Ça sera scandaleux si ce que j’ai vu se confirme »

0

Dans une semaine, un nouveau lauréat sera ajouté au palmarès du Ballon d’or à l’issue de la grande cérémonie que France Football va organiser à Paris le 17 octobre. Jean-Pierre Papin qui l’a gagné en 1991 sait comment cette distinction fait polémique et surtout est influencée par les plus grosses stars du football mondial.

Si on parle d’ »injustice » ou de « vol » dans l’histoire du Ballon d’or, on pense forcément à 2010, année à laquelle Lionel Messi a été sacré devant Andres Iniesta et Xavi Hernandez, 2013 qui a vu Cristiano Ronaldo remporter le trophée alors que tout le monde voyait Franck Ribéry le soulever, et récemment 2021 avec un autre triomphe décrié de Lionel Messi, le septième de sa carrière. C’est justement ce dernier Ballon d’or de l’Argentin que Papin ne valide pas. Bien avant que l’ancien joueur du Barça ne l’emporte devant Robert Lewandowski, l’ancien joueur de l’OM avait déjà crié au scandale.

« Il n’a pas joué depuis cinq mois ! J’ai vu qu’on parlait de lui et je ne comprends pas. Rajoutons Cristiano Ronaldo aussi dans ce cas-là. Depuis qu’il a gagné la Copa America, Messi fait quoi à Paris ? Il marque un but en championnat, trois en Ligue des Champions… Je n’ai rien bien sûr, contre Messi, c’est l’un des plus grands joueurs de l’histoire. Mais cette année, il ne le mérite pas », avait pesté Papin dans les colonnes du Parisien. Sauf que son message n’a pas empêché la Pulga d’être sacré. Cette année, il devrait à priori valider le sacre de Karim Benzema qui se dessine.

infos-sport

→ A LIRE AUSSI : Les fans s’attaquent déjà à France Football : « Vous lui avez volé ce Ballon d’Or »

→ A LIRE AUSSI : Ballon d’or : Thierry Henry déclassé Karim Benzema et penche pour un autre, « Il mérite amplement d’être le lauréat »

→ A LIRE AUSSI : George Weah encense un Africain : «J’ai eu le Ballon d’or mais il est plus fort que moi»