Application SeneNews

La tombe du Père Noël découverte sous une église en Turquie (photos)

0

La tombe de Saint Nicolas, qui a inspiré les histoires du Père Noël, en raison de sa charité et de sa entillesse légendaires envers les enfants, a été découverte après que des archéologues ont écouvert les vestiges d’une ancienne église en Turquie.

L’église de Demre, une ville du district d’Antalya dans le sud de la Turquie, a été recouverte par la montée du niveau de la mer en Méditerranée il y a des siècles. Une autre église a été construite au-dessus du bâtiment d’origine pour protéger la tombe de Saint-Nicolas.

Les archéologues n’ont trouvé que récemment des mosaïques et des sols en pierre en dessous, ce qui les a aidés à trouver l’église d’origine et la tombe de Saint-Nicolas.

Osman Eravsar, le chef du conseil provincial de préservation du patrimoine culturel à Antalya, a déclaré à l’agence de presse Demirören : « La première église a été submergée avec la montée de la mer Méditerranée, et quelques siècles plus tard, une nouvelle église a été construite au-dessus. Nous avons maintenant atteint les restes de la première église et le sol sur lequel saint Nicolas a marché. Le carrelage du sol de la première église, sur lequel saint Nicolas a marché, a été mis au jour. »

Saint-Nicolas, qui a vécu dans l’actuelle Turquie entre 270 et 343 après JC, était un évéque chrétien d’origine grecque. Le soutien de la découverte affirme que St Nicolas a vécu et est mort en Turquie et l’équipe a également annoncé que le même sol en pierre trouvé caché sous des couches de sédiments a également été piétiné par la figure chrétienne, rapporte l’agence de
presse Demirören.

L’église byzantine construite sur l’ancienne fondation était un lieu de culte pour les chrétiens orthodoxes entre le Ve et le Xlle siècle et est entourée de statues de Saint-Nicolas.

Il a également été ajouté à la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982. L’ancienne église aurait été découverte pour la première fois en 2017 par des chercheurs qui ont mené des enquêtes électroniques sous l’église Saint-Nicolas, qui ont révélé des espaces entre le sol et la terre.

L’équipe avait annoncé qu’elle avait peut-être trouvé la tombe de Saint-Nicolas, mais travaillait toujours pour retirer soigneusement le sol de l’église byzantine afin de ne pas l’endommager.

Osman Eravsar, le chef du conseil provincial de préservation du patrimoine culturel à Antalya, a déclaré la semaine dernière à l’agence de presse Demirören : « La première église a été submergée avec la montée de la mer Méditerranée, et quelques siècles plus tard, une nouvelle église a été construite au-dessus. Nous avons maintenant atteint les vestiges de la première église et le sol sur lequel saint Nicolas a marché. Le carrelage du sol de la première église, sur lequel marchait saint Nicolas, a été exhumé. »

Saint-Nicolas, qui est célèbre pour ses cadeaux et sa charité envers les pauvres, est né dans le village de Patara de parents riches qui sont morts dans une épidémie et ont laissé une grande fortune à leur fils.

 

Afrikmag

→ A LIRE AUSSI : Deux semaines de mariage : Mohammed découvre que sa femme est un homme

→ A LIRE AUSSI : Conseil des ministres : Macky Sall a procédé à 16 nouvelles nominations

→ A LIRE AUSSI : L’appel téléphonique entre Wade et Diouf