Macron : « Je suis favorable à ce qu’on puisse écrire, penser, dessiner librement en France »

0

Dans un entretien à la chaîne Al-Jazeera, Emmanuel Macron a tenté d’expliquer sa position sur les caricatures du prophète Mohamed (PSL). S’il dit comprendre que certains puissent être « choqués », il continue de défendre la liberté d’expression.

« Mon rôle est d’apaiser les choses », mais aussi « de protéger » la liberté d’expression en France, explique le chef de l’État dans cette longue interview de près d’une heure diffusée doublée en arabe par la chaîne qatarie, très regardée au Moyen-Orient et au Maghreb.

→ A LIRE AUSSI : Macron : “Ils m’ont attribué des paroles sur l’Islam et ont porté une accusation fausse”

→ A LIRE AUSSI : Dernière minute -MAcron fait une nouvelle déclaration

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) Le fils cadet de Baye Niasse Très en colère : « Macron Ak Jabaram Ay Domi Haram Lagne »