Marché Ockass : Un marchand ambulant pris en train de revendre des téléphones portables volés

0

Marche Ockass, vol de telephones portablesMarché Ockass : Un marchand ambulant pris en train de revendre des téléphones portables volés
Marché Ockass : Un marchand ambulant pris en train de revendre des téléphones portables volés
Un individu de 31 ans a été arrêté et déféré au Parquet pour flagrant délit de vol portant sur trois téléphones portables de marques différentes. Il a été interpellé à «réseau ba», au niveau du marché Ocass à Touba. Ce, alors qu’il tentait d’y écouler un téléphone portable dérobé, la veille vers 02 heures du matin, dans l’enceinte du domicile des victimes.

L’une des victimes, KM, déclare que, dans la nuit du 05 au 06 février 2022, des individus non identifiés sont entrés dans sa maison, en défonçant le portail central du bâtiment avant d’accéder au salon et d’emporter trois téléphones portables de marques différentes : Samsung Galaxy, Tecno spark 4 c Itel, lit-on dans les colonnes de « Source A ».

Il a précisé que les appareils étaient tous en train d’être chargés au niveau du salon, alors que les propriétaires dormaient. Ils ont tous été réveillés par le bruit du malfaiteur. Ils déclarent avoir aperçu un seul individu. C’est ainsi qu’ils ont appelé leur ami qui fréquentait leur maison pour lui faire part des téléphones volés et ce dernier leur a dit d’en faire une aumône car ils n’allaient jamais les retrouver. Mais le lendemain des faits, le mis en cause, MB, qui était leur suspect ; a été pris en flagrant délit avec l’un des téléphones au marché Ocass, à “réseau ba”.

D’après la même source, c’est ainsi qu’il a été interpellé et mis à la disposition du chef de poste de contrôle du marché Ocass.

Interrogé sur les faits, le mis en cause M B, né en 1991 à Diourbel, demeurant à Darou Salam Mbacké, marchand ambulant de profession, niera en bloc les faits qui lui sont reprochés. Il reconnaît que l’un des téléphones volés était retrouvé sur lui mais précise qu’il lui a été remis par un certain M.M au niveau d’une station de vente de carburant de Mbacké pour un montant de 60 000 frs. Il a été déféré au parquet en attendant son face à face avec le juge du tribunal des flagrants délits.