Application SeneNews

Neymar : “C’est grâce à Messi que je suis encore là, il m’a…”

0

Neymar Júnior est, sans aucun doute, l’un des meilleurs footballeurs de l’époque. Mais ses débuts en Europe, lorsqu’il débute au FC Barcelone emmené par Lionel Messi, Xavi et Andrés Iniesta, n’ont pas été faciles.

Il y a quelques années, dans une interview pour Altas Horas, une émission de Globo TV, le 10 brésilien a publiquement partagé l’importance du 10 argentin dans son adaptation au football européen. Certains disent que Lionel Messi n’est pas un leader. Cependant, l’expérience de Neymar est très différente. Il n’oubliera jamais les conseils que Messi lui a donnés lorsqu’il passait les pires moments en Espagne.

Le septuple Ballon d’Or l’a vu pleurer et s’est approché de lui pour lui dire les mots dont il avait besoin pour lâcher prise. Et, à partir de ce moment, une amitié est née qui reste à ce jour.

“Je me souviens que lors de ma première année au FC Barcelone, je traversais un moment très difficile, m’adaptant, je jouais mal, je n’étais pas si confiant. Et à la mi-temps d’un match, je pleurais, j’étais triste parce que je n’avais pas fait une bonne première mi-temps. Et Messi a vu que j’étais triste, que j’étais complètement déconfit, alors il s’est tenu à mes côtés. C’est à ce moment-là qu’il a commencé à discuter avec moi.”
“Il m’a dit : ‘Tu dois être toi-même, jouer comme à Santos, jouer ton football : dribbler, tirer, ne te sens pas intimidé parce que je suis là, ou parce qu’Iniesta ou Xavi sont là’. J’étais un peu en retrait car je suis arrivé au FC Barcelone et j’étais avec mes idoles, avec Messi, qui était le plus grand d’entre eux. J’avais un peu honte, je me sentais un peu en retrait. Et après qu’il m’ait parlé, j’ai commencé à lâcher prise, à être heureux, j’ai commencé à montrer mon football, j’ai commencé à reprendre confiance. Parce que, imaginez, l’acteur principal s’asseyant pour vous parler pour vous aider. Et c’est là qu’une très grande amitié a commencé.”
“Voir l’humilité d’un gars qui a tout gagné, qui est le meilleur de tous, te demander d’être toi et de montrer le meilleur, sans aucune vanité, c’est quelque chose que j’ai adoré. Je le dis toujours à ma famille, à tous mes amis. Cela m’a beaucoup aidé professionnellement, bien sûr, et personnellement aussi.”

cartonsport

→ A LIRE AUSSI : Ronaldinho écarte Neymar : « Le plus grand dribbleur de tous les temps c’est… »

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde 2022 : Après Saliou Ciss, qu’en est-il pour son frère Pathé ?

→ A LIRE AUSSI : Différend avec Wally Seck, Ndiolé Tall répond : « Thiow li dou diékh… » (vidéo)