Nommé ministre-conseiller à la présidence : La grosse demande de Cheikh Abdoul Ahad Mbacke

0

Après Abdoulaye Daouda Diallo, le député Cheikh Abdoul Ahad Mbacke a aussi sollicité hier lundi une suspension de son mandat de député à l’Assemblée nationale pour exercer ses fonctions de ministre-conseiller à la présidence de la République.

«Je sollicite la suspension de mon mandat de député pour exercer mes fonctions de ministre-conseiller à la Présidence de la République du Sénégal. Ma nomination par le président de la République Macky Sall au poste de ministre-conseiller à la Présidence me place dans une situation d’incompatibilité», a-t-il expliqué dans une note.

Dakarmatin

→ A LIRE AUSSI : Zappé du nouveau gouvernement : Synergie Républicaine sonne la révolte

→ A LIRE AUSSI : Décès de Elhadj Moustapha Guèye : Les condoléances de Macky Sall

→ A LIRE AUSSI : Présidentielle de 2024 : Un juriste valide la candidature de Macky Sall