Application SeneNews

Présidentielle de 2024 : Un juriste valide la candidature de Macky Sall

0

Le problème du troisième mandat du président de la République est loin de son épilogue. Contrairement à ses collègues juristes qui soutiennent que le président Sall n’a pas droit à une  troisième candidature, Ibrahima Ndiaye, formateur en droit des médias, ouvre les portes à Macky Sall en évoquant ainsi l’article 27 de la Constitution.

« Dans la Constitution sénégalaise, il est dit que le mandat du président de la République est de 5 ans, renouvelable une fois, nul ne peut faire plus de deux mandats consécutifs. J’entends des juristes chargés d’enseignement de droit public dire, dans les télévisions, que la relation entre le mandat de 7 ans et de 5 ans empêche le président de briguer un autre mandat. Je dis clairement que je suis foncièrement contre », a-t-il déclaré dans les colonnes du journal « Walf Quotidien ».

Selon le juriste et formateur, c’est à partir de 2016 que le mandat du président a été ramené à 5 ans, donc les sept premières années qu’il a passées à la tête du pays ne comptent que si l’on se base sur la loi. A l’en croire, Macky Sall est à son premier mandat de 5 ans. Donc, le président actuel peut se présenter aux élections de 2024.

Invité par nos confrères, Ibrahima Ndiaye plaide : « Il ne faudrait pas que des spécialistes inversent le droit et servent de fausse information. C’est faux de dire que la loi qui a été votée en 2016 peut rétroagir jusqu’en 2012. Il n’y a pas en réalité de principe de rétroactivité dans cette loi. »

→ A LIRE AUSSI : Après 24 heures de rébellion, Abdoulaye Daouda Diallo prend une importante décision

→ A LIRE AUSSI : Nouveau gouvernement : Comment Macky Sall a puni Guédiawaye

→ A LIRE AUSSI : Nouvelle nomination : Mimi Touré aurait refusé toutes propositions de Macky Sall