Transfusion sanguine : Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye annonce une bonne nouvelle

0

La cérémonie d’ouverture du 10ème congrès de la Société Africaine de Transfusion Sanguine (SATS) s’est tenue, hier,  sous la présence de la  Ministre de la santé et de l’action sociale .Cet événement va durer du 19 au 22 septembre. Il  a pour thème : transfusion sanguine et priorités sanitaires en Afrique. Dr Marie Khemesse Ngom Ndiaye a, lors de son allocution, réitéré son engagement à renforcer les structures de transfusion sanguine notamment en leur dotant de moyens pour leur permettre d’assurer au mieux leur mission. «C’est dans cette dynamique que nos services finalisent le décret d’application de la loi sur la transfusion sanguine », a fait savoir cette dernière.
Le Sénégal a également édicté un programme de construction de centres régionaux de transfusion sanguine dans deux régions du pays. « Ce programme sera poursuivi afin de doter toutes les régions de centres qui seront des structures bien équipées et vont assurer l’approvisionnement régulier des produits sanguins de qualité pour les structures de santé de leurs zones de couverture», annonce la Ministre de la Santé et de l’action sociale. Elle affirme suivre avec beaucoup d’intérêt les travaux et reste convaincue que de ces discussions pourront naître des propositions et des recommandations concrètes et réalistes pour notre pays afin que les différentes contraintes soient levées.

La présidente de la société africaine de transfusion sanguine, Dora Mbanya, a profité de l’occasion pour revenir sur l’historique de cette société vieille de 25 ans. A ses débuts, elle comptait 17 membres. La SATS compte à ce jour 300 membres actifs dans près de 50 pays dans le monde. Malgré de nombreux progrès réalisés, des stratégies sont toujours en cours d’élaboration pour favoriser une plus grande adhésion à la société par les transfusionnistes du continent,  selon Dora Mbanya.
«La SATS est déterminée à aider nos régions à conduire des programmes qui développeront et équiperont ses membres pour qu’ils soient de puissants défenseurs et partenaires égaux dans la construction de programmes durables et efficaces dans leurs pays», a fait savoir la présidente. Cette dernière a aussi souligné l’importance du thème destiné à favoriser la tenue d’échanges et de discussions interactifs afin de répondre aux besoins en termes de transfusion sanguine.

→ A LIRE AUSSI : Nommé ministre-conseiller à la présidence : La grosse demande de Cheikh Abdoul Ahad Mbacke

→ A LIRE AUSSI : Assemblée nationale : Le bonnet traditionnel du député Alphonse Mané à la mode (photos)

→ A LIRE AUSSI : Equipe nationale : Keita Baldé et Noah Fadiga, un autre forfait déclaré !