Sacre des Lions : la famille de «Thiam Gaïndé» réclame sa part

0

Sacre des Lions : la famille de «Thiam Gaïndé» réclame sa partUne personne manquait sur la photo des Lions champions d’Afrique : Abdoulaye Thiam, plus connu sous «Thiam Gaïndé». Il était l’emblème des supporters des sélections sénégalaises. Il est décédé au mois d’octobre dernier à l’âge de 71 ans, quatre mois avant le premier sacre continental du Sénégal.

Son visage et ses atours aux couleurs nationales ont fait le tour des stades du monde. Il couvrait presque toutes les grandes disciplines sportives, mais accordait une attention particulière aux Lions A du football. Son rêve était de voir ces derniers sur la plus haute marche du podium africain. Celui-ci s’est réalisé le 6 février. En son absence.

La famille de «Thiam Gaïndé» réclame que les honneurs dus à son rang lui soient rendus. Son fils aîné, Moustapha Thiam, dans L’Observateur, espère que son père sera honoré à titre posthume (même s’il disait préférer cette reconnaissance de son vivant). Et que le trophée de la CAN sera promené jusqu’à sa tombe à Linguère où il repose.

Ce n’est pas tout. «Sa famille souhaite (aussi) que sa voiture et sa moto soient classées au patrimoine national. On attend cet hommage du peuple entier, ce qui fera plaisir à ses enfants», plaide Moustapha Thiam.

A la Cité Poste de Rufisque, où réside la famille du défunt supporter des Lions, on invite la Fédération sénégalaise de football à tenir les promesses faites aux héritiers de «Thiam Gaïndé lors de ses funérailles.