Application SeneNews

« Sonko et le Pastef ont raison de résister à l’injustice… » (Par Mamadou Lamine Diallo)

0

Le jeune combattant du M23, autrefois intrépide contre le troisième mandat de Abdoulaye Wade, s’est maintenant embourgeoisé en côtoyant la dynastie Faye Sall. En conséquence, son honneur est devenu coûteux et capricieux pour notre pays, avec trois morts, des centaines de blessés et d’arrestations. Bien qu’il se sente diffamé, il soutient la troisième candidature de Macky Sall, révélant ainsi une morale à géométrie variable.

Dans l’ensemble, cette affaire banale entre acteurs politiques doit être réglée en justice sans avoir de conséquences sur l’avenir politique des protagonistes dans une démocratie représentative. Toutefois, la situation prend une tournure critique lorsque le parquet ajoute un faux en écriture publique au dossier Sonko, rappelant le coup fourré donné à Khalifa Sall il y a quelques années.

Cette condamnation injuste de Khalifa Sall lui a fait perdre la mairie de Dakar, a été radié des listes électorales, et il est évident que le faux en écriture publique n’est pas compatible avec la gestion des affaires publiques. Cela rend ce procès grave et ses conséquences imprévisibles. Par conséquent, Sonko et le Pastef ont raison de résister à l’injustice.

L’injustice qui se produit ici est le résultat de la prédominance du Président de la République sur la justice. Il a trop de pouvoir dans notre république, et il est temps de les réduire pour le bien de tous. Je m’engage à cet effet.

* Président du mouvement Tekki.

→ A LIRE AUSSI : Le mara de Sonko révèle sur Babacar Niang : « Bima démé séti ko SUMA bay gnibisi ay nervi attaqué ma ak scooter di ma… » (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Sonko « malade imaginaire », TFM « manipulateur » : Des Sénégalais adeptes des théories du complot

→ A LIRE AUSSI : Manifestation : Ce que le médecin personnel de Sonko a dit aux enquêteurs, « Je n’ai posé aucun acte médical sur lui »