Tabaski 2021 : Les premières mauvaises nouvelles

0

Les arrêtés fixant les points de ventes de moutons ont déjà été pris pour l’année 2021 à trois semaines de la tabaski. D’après le gouverneur de Dakar, la plupart des points de vente sont fonctionnels et sécurisés avec eau et électricité. Al Hassane Sall a été interpelé, ce mercredi, en marge d’un Crd sur ’’la production et l’utilisation des statistiques différenciées, selon le sexe, aux niveaux national et infranational’’.

Toutefois, cette année, il y a moins de points de vente par rapport à l’année dernière. « Cette année, nous sommes autour de 35 points de vente. Par rapport à l’année dernière, il y a eu quand même une baisse, parce qu’il y a des travaux qui sont engagés à Dakar, surtout pour le corridor du Brt. Pratiquement la plupart de ces points n’ont pas été reconduits », déclare-t-il sur Sud Fm.

Le gouverneur reconnaît qu’il peut y avoir des points de vente officieux à côté des autres officiels. Toutefois, il précise que l’Etat ne les encourage pas. Ainsi, il invite les différents prestataires à rejoindre les points de vente officiels qui disposent de toutes les commodités et de prise en charge sanitaire.

→ A LIRE AUSSI : Khadidja Mahécor Diouf (Pastef) néna : « loi bi dagno def guir khekh Sonko ak parti bi » (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Web-lynchage : Abdoul Mbaye vole au secours de Thierno Allassane Sall et fait leçon aux militants de Pastef !

→ A LIRE AUSSI : Rangou revient à ses habitudes et choque encore