Wakhinane Nimzatt : Un gradé de l’armée s’oppose à l’arrestation d’un présumé dealer

0
Avant-hier, vers 13 heures à Wakhinane Nimzatt, un dealer identifié sous le nom de A. Amar, suspecté de détenir par devers lui du chanvre indien, a été pourchassé par les limiers, renseigne Les Echos.
Lors de cette course poursuite, il jette son sac et se réfugie dans une maison. Les policiers entrent, à leur tour, dans le domicile et tentent de le coincer.  Mais, un médecin-lieutenant de l’armée surgit et se dresse devant les policiers en civil. Sur un ton ferme, il les interpelle sur leur identité.
Les limiers se dévoilent et lui expliquent être aux trousses d’un suspect, qui a trouvé refuge dans la maison. Le médecin militaire leur réclame un mandat contre le dealer. Les policiers s’énervent et s’invectivent avec le médecin militaire, informe Les Echos.
Ils refusent de quitter des lieux tant qu’ils n’embarqueront pas le supposé trafiquant. Ils finiront par obtenir gain de cause. Le mis en cause, qui se dit commerçant domicilié au quartier Bagdad de Guédiawaye, sera finalement acheminé au poste de police.