Application SeneNews

3 personnes mortes/Vaccin : le ministre de la Santé, Diouf Sarr, corrige le journal « L’Observateur.

0

Le ministère de la Santé et de l’action sociale surgit avec un démenti magistral pour faire s’assoir à nos confrères du Journal « L’Observatoire » sur le banc des « menteurs ». En effet, Ce journal, dans sa parution d’aujourd’hui a révélé que 3 personnes sont mortes à causes des vaccins SinoPharm et AstraZeneca.

Le ministère de Abdoulaye Diouf Sarr, pou démentir l’information selon laquelle 3 personnes auraient perdues la vie à cause des vaccins SinoPharm et AstraZeneca, s’est fendu d’une note.

Aucun décès émanant des vaccins

Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, Directeur de la Prévention sur les vaccins, a annoncer qu’il n’y a pas encore un seul décès lié aux vaccins SinoPharm ou AstraZeneca. « Depuis le début de la campagne de vaccination contre la Covid-19, 379 900 Sénégalais ont été vaccinés. Le ministère de la Santé et de l’action sociale a précisé que jusqu’à ce jour, aucun décès n’a été lié ou imputé aux vaccins ni SinoPharm ni AstraZeneca, contrairement à ce qui a été annoncé par le quotidien L’Observateur”, a démenti le ministère de la santé et de l’action sociale.

Ce qu’a écrit L’Observateur

3 morts

C’est L’Obs qui a vendu la mèche, et repris par Sunubuzz, que les vaccins tels que le Sinopharm et AstraZeneca ont déjà été  à l’origine de la mort de de trois personnes au Sénégal.

Nos confrères ont révélé que dans moins de 400 000 injections, il y a eu 53 cas d’hospitalisation dont 9 sont dans une situation grave. Donc, pour le journal, rapportant dans sa livraison, repris par Sunubuzz, 9 personnes sur 10  correctement vaccinées sont en sureté.

Mais quand même, une seule personne morte d’un vaccin constitue un échec. Quand on parle d’un vaccin, en temps normal, ça devrait être quelque chose de rassurant.

Alors pointer du doigt au ministère tutelle ne serait une témérité. Parce qu’au moment des pays, plus touchés que le nôtre, ont pris la décision ferme de ne plus utiliser ce vaccin, on continue d’inoculer volontairement ces vaccins à nos parents.

SUNUBUZZ !

→ A LIRE AUSSI : Cachet de 450 millions : le groupe Excaf détruit Eumeu et le fait s’assoir sur le banc des « menteurs »

→ A LIRE AUSSI : L’homme d’affaires Arnaud Mimran, soupçonné d’avoir assassiné son gendre et un autre, est mis en examen hier (France)

→ A LIRE AUSSI : A un jour de son mariage, un médecin fuit, et revient deux jours après. Les raisons marrantes !