« A cause des nervis, j’ai déménagé trois fois », annonce Fatoumata NDIAYE de « Fouta Tampi.

0

La question des nervis appartenant à l’actualité font l’actualité ces derniers temps. Face à la presse ce Lundi, la présidente du Mouvement « Fouta Tampi » en a rajouté une autre nouvelle couche.

En effet, selon elle les nervis recrutés par l’APR pour intimider et agresser ceux qui contestent la politique du chef de l’Etat sont de plus en plus dénoncés.

La présidente du mouvement « Fouta Tampi » en a rajouté une autre nouvelle couche.

Fatoumata Ndiaye accuse Macky Sall d’être personnellement derrière le recrutement de ces gros bras pour mater les manifestants de son mouvement. « Je vais porter plainte au niveau national et international. Le président de la République est le seul responsable de cette situation car là où il passe, il voit les nervis à l’œuvre », dit-elle.

Elle informe d’avoir  fait l’objet de menaces et assure qu’elle va chercher un port d’arme pour se défendre  contre ces nervis. « En l’espace de 15 jours, cela ne fait même pas un mois, j’ai déménagé trois fois. Je n’envisage plus de le faire. Je vais rester et faire face au pouvoir. Il dit que le Fouta, c’est son titre foncier. On peut le lui concéder mais, en tant qu’autorité. Mais il se trompe. C’est un permis d’occuper qu’on lui a donné au Fouta. Si l’occupation n’est pas bonne, on reprend le permis », peste-t-il.

A noter que les mouvement « Y’en a marre » et Fouta Tampi ont prévu prochainement d’organiser une grande  marche à Fouta pour dénoncer les problèmes de la localités ainsi que la violence dont les populations ont fait objet.

SUNUBUZZ !

→ A LIRE AUSSI : Adji enceinte ? Une nouvelle plainte pour refus de paternité plane sur la tête de Sonko !

→ A LIRE AUSSI : Kawtef : Adji Sarr arrêtée hier soir à la cité Mixta lors d’une patrouille de la Police(Audio)

→ A LIRE AUSSI : Kawtef : un bébé de 48 heure jeté dans la rue !