Embalo: »La première chose que j’ai fait quand nous avons été attaqués… »

0

Après la tentative de coup d’Etat, le président Bissau Guinéen, Umaro Sissoco Embalo, a fait face à la presse pour rassurer et s’exprimer en détail sur la situation. Il a expliqué comment se sont déroulés les événments.

«Nous étions en plein conseil des ministres et nous avons été attaqués avec de l’armement très lourd», a expliqué le président Bissau guinéen. «La première chose que j’ai faite, c’est que je m’en suis remis au Bon Dieu. J’étais avec ma ministre de la Justice et mon aide de camp et mes deux gardes du corps. Et les autres étaient en pleins combats», a-t-il ajouté devant les journalistes.

Le président Bissau Guinéen assure qu’aucun cadre de l’armée n’est lié à la tentative de coup d’Etat. «Ce sont des forces isolées. C’est lié aussi à des gens qu’on a combattus», a expliqué Embalo, qui fait allusion à sa lutte contre la corruption et contre les narcotrafiquants. «Et je savais quel était le prix» assure-t-il.

Embalo informe qu’il y a plusieurs arrestations du côté des militaires. Et une enquête sera ouverte. «Nous allons faire une enquête. Parce que c’est une tentative, pas seulement de coup d’Etat, mais pour tuer le président de la République mais aussi tout son cabinet. On était en plein conseil des ministres. C’est une chose très coordonnée.»

→ A LIRE AUSSI : Evasion, association de malfaiteurs,…: Boy Djiné se défend, les gardes pénitentiaires contestent

→ A LIRE AUSSI : Queen Bizz tacle Wally Seck et Youssou Ndour: »Tous hypocrite… SI ce n’est pas le père, c’est le fils. »

→ A LIRE AUSSI : Aïcha Fadé et Lions du Sénégal: Un Destin croisé ” Elle a commencé à marcher le jour du match…”