Application SeneNews

La légende du foot Iker Casillas fait son coming out : « Je suis homosexuel »

0

sélection espagnole a révélé son homosexualité. Il est sans doute la plus grande star de l’histoire du football à faire son coming-out. C’est un tweet de quelques mots, posté ce dimanche. « J’espère que vous allez me respecter: Je suis gay », a écrit Iker Casillas, sur son compte Twitter.

326 - Senenews - Actualité au Sénégal, Politique, Économie, Sport

Iker Casillas est certainement le joueur le plus connu de l’histoire du football à effectuer son coming-out, même s’il aura donc attendu la fin de sa carrière. Le natif de Mostoles est une légende du Real Madrid, avec 725 rencontres disputées sous les couleurs des Merengues (seul Raul en a joué plus). Il a remporté la Liga à cinq reprises, et la Ligue des champions à trois reprises (2000, 2002, 2014). Plus grand gardien de l’histoire du football espagnole, il était de toutes les conquêtes de la Roja: l’Euro 2008, la Coupe du monde 2010 et l’Euro 2012. A chaque fois, il a été élu meilleur gardien de ces compétitions.

Longtemps marié avec Sara Carbonero

Pour ce qui est de sa privée, Casillas a longtemps formé l’un des couples les plus glamour du football espagnol avec la journaliste Sara Carbonero. Ils ont été mariés, et ont eu deux enfants, avant d’annoncer leur séparation en 2021. Ces derniers jours, la presse ibérique prêtait à « San Iker » une relation avec une actrice, Alejandra Onieva.

C’est peut-être ce contexte qui a poussé Casillas à poster ce tweet qui fera date dans l’histoire du football. Parmi les réponses, il faut retenir ce tweet de Carles Puyol. « Il est temps de raconter notre histoire, Iker », a réagi l’ancien défenseur du FC Barcelone et de la Roja, dans un message qui laisse libre court à certaines interprétations.

325 - Senenews - Actualité au Sénégal, Politique, Économie, Sport

→ A LIRE AUSSI : Cimetière de Touba : La dépouille d’un « homosexuel » éconduite

→ A LIRE AUSSI : Ballon d’or : Thierry Henry déclassé Karim Benzema et penche pour un autre, « Il mérite amplement d’être le lauréat »

→ A LIRE AUSSI : Julian Nagelsmann très en colère : « Il ne devait même pas rester dans le terrain »