Application SeneNews

La police signe et persiste que : Johnson, élève sous-officier, est mort tout naturellement !

0

La police sort de son mutisme et répond aux accusateurs. Elle informe que Abdoul Kader Johnson est décédé d’une mort naturelle. Il était malade.

En effet, la police s’est fendu d’un communiqué dans lequel il nie les allégations des personnes évoquant de pratiques douteuses lors des entrainement de la police.

Alors, parlant des circonstances de la mort de Johnson, l’élève sous-officier, la Police précise qu’il es  « n’a pas pu faire le déplacement au Centre d’Instruction de Thiès où il devait subir la formation initiale »,  étant donné qu’il ressentait de « douleur au niveau des membres inférieurs  C’est ainsi qu’il a été interné à l’infirmerie jusqu’au vendredi 23 avril. Il sera, par la suite, évacué à l’hôpital Principal où il perd la vie ».

Toutefois, la police parle de mort toute nat urelle. « Le décès d’Abdoul Kader Johnson relève d’une mort naturellement à la suite d’une défaillance multiviscérale sur terrain de cardiopathie ischémique et d’hépatopathie chronique’, indique-t-on dans la note.

Il est rappelé aussi que le père du jeune défunt a informé que le procureur a ouvert une enquête pour éclairer la lanterne.

SUNUBUZZ !

→ A LIRE AUSSI : Elève-policier décédé : sa mère devient inconsolable !

→ A LIRE AUSSI : A l’école de police : un autre élève sous-officier est décédé !

→ A LIRE AUSSI : Kawtef/viol : « Je n’ai jamais déviergé ma copine, je l’ai pénétrée facilement »