Catégorie de navigation

confessions

Kawtef d’un homme marié : Sama diabar 6 jours la tok té changéwoul siilipam, dafa salté torop, sama yaye waxone nama

Salut chers amis, je traverse actuellement une situation vraiment compliquée. Je vis dans un pays où le confinement a été imposé à cause de la propagation du coronavirus. Et pour ne pas me sentir seul , j’ai invité ma copine à venir vivre avec moi durant le temps du confinement. Mais il semble que j’ai pris la plus mauvaise décision de toute ma…
Lire la suite...

Kawtef de Ousmane Sylla : “j’ai acheté un iPhone et des mèches humaines pour une fille, en retour je n’ai eu qu’un seul bisou…”

Bonjour, je suis l’un des meilleurs abonnés de votre site internet, merci pour tous vos conseils. Aujourd’hui, je désire partager mon histoire. Mon nom est Ousmane. J’avais 23 ans quand j’ai rencontré Coumba. C’était une belle jeune fille que j’ai vu pour la première fois en boîte de nuit. Elle dansait vraiment bien. Tout le monde applaudissait…
Lire la suite...

Kawtef de Fatou Nd. Diop : « Il m’a demandé de le sùcer le… il m’a pén3tré par … Il m’a même blessée »

Une complexe affaire d’accusation de viol et de dénégation a été appelée hier à la barre. Qui dit vrai ? Qui ment ? Sûr que les juges auront bien du mal à trancher le 29 juin date du délibéré, même si le procureur de la République est convaincu de la culpabilité du prévenu. Dans cette affaire, Fatou Diop, femme mariée, accuse le vigile Demba Kandé…
Lire la suite...

Kawtef de Khady Diop : »Depuis quelques mois, mon mec daf may proposé ay position you graw té sunu dinné nangou wouko »

Je suis Khady, une jeune femme de 43ans. Depuis un an et demi, je sors avec un homme que j’aime énormément. Pendant plusieurs mois, c’était l’ amour fou et sexuellement comme dans mes rêves mais, depuis quelques mois, si nous faisons toujours l’amour très régulièrement, c’est 99 fois sur 100 d’une unique façon : par derrière . Pratiquement tous…
Lire la suite...

Révélations choquantes des « mères meurtrières » : « Pour ne pas faire honte à ma famille, j’ai préféré étrangler mon bébé… »

Au Sénégal, malgré sa criminalisation, ne fait pas reculer certaines mères, soumises dès fois à la pression des parents adultérins. Au Sénégal, l’infanticide est devenu par la force des choses assez banal et Rewmi y a consacré un dossier. Avec des témoignages terrifiants, les mères tueuses reviennent sur les crimes commis. Selon le journal, la…
Lire la suite...

Kawtef de Soukeyna : « Amna dieukeur, wayé sama cousin moma biireul…«

« J’ai vécu une relation d’inceste et j’en paie le prix fort. Je vous raconte mon histoire sous le sceau de l’anonymat. Un jour dans mes déboires, j’ai rencontré un PDG d’une grande société qui a fait de moi son épouse après 6 mois de relation. Nous filons le parfait amour car il est à mes petits soins, loin de ce que vous pouviez imaginer, je…
Lire la suite...

Kawtef de Astou Ndiaye, 21 ans : « Sama dieukeurou yaye moma teudé ba paré beugeu ma réndi…»

« Mon nom est Astou Ndiaye et j’ai 21 ans. Je suis venue à la Maison rose parce que j’avais des problèmes avec mon père et certains membres de sa famille. Il faut dire que mes parents ont divorcé depuis très longtemps. Quand ma mère s’est remariée, on a déménagé à Kébémer chez mon beau-père. Ce dernier m’a violée alors que je n’avais que 16 ans et…
Lire la suite...

Kawtef de Aïda Coly, 16 ans : « Sama yaye momay forcé pour meu teudeu ak Goor yi…»

« Je m’appelle Aïda Coly. J’ai 19 ans et je suis célibataire et mère d’un garçon de 4 ans. Cela fait plus d’un an que je vis à la Maison rose sise à Guédiawaye (Dakar). Je m’y suis réfugiée à cause des problèmes que j’ai eus avec ma famille à Ziguinchor. Tout est parti de la relation qu’avaient mes parents. Il s’est trouvé que mes grands-parents…
Lire la suite...

Une femme ayant vécu une relation adultère raconte:”j’ai trompé mon mari avec mon ami sur facebook, on a…”

J'ai rencontré Josh* sur internet. Nous étions amis, tous deux mariés avec des enfants. Au début, nous parlions peu, mais nous avons fini par avoir des discussions vraiment intéressantes et profondes sur Facebook. Nous avions beaucoup de choses en commun, nous nous stimulions intellectuellement et nous riions beaucoup. Une connexion s'est créée…
Lire la suite...